Archives par mot-clé : essence

GPZ 500 S : Création du comparateur de dépression

Avant de remonter les carburateurs, il fallait que je me fasse un comparo-dépressiomètre. Pour cela, rien de plus simple : quelques tubes, du liquide visqueux (SAE 15W50) et un peu de bricolage. L’idée a été trouvée sur le lien suivant : http://dnepr.ural.free.fr/depressiometre.htm que je vous invite à visiter, c’est un site riche en technique pour régler votre moto (surtout les vieilles russes).

Le but est simple, chaque durit sera branchée à un carburateur. Quand le moteur sera en route, le liquide va se mettre à osciller. Le but du jeu sera de régler la vis de synchronisation des carburateurs de façon à ce que les deux niveaux de liquide soit quasiment identique. On passera de la théorie à la pratique au prochain billet.

Voici la bête de face. On voit bien le niveau de liquide, le tuyau cristal utilisé et les embranchements pour les durites. J’ai créé à l’occasion deux tuyaux identifiables par un marquage, afin de pouvoir les câbler sur les carburateurs avec un peu de marge.

Comparateur de dépression vu de face

Voici la bête vu de l’arrière. On voit  un petit réservoir (on dirait une perfusion) dans lequel je mettrai l’essence car je ne peux pas la tirer depuis le réservoir vu que la prise de dépression sera prise pour le comparomètre. Et juste en dessous, ça me permet de ranger le câble de vidange des cuves.

Comparateur de dépression vu de l'arrière

Demain, on attaque le remontage des carburateurs et, avec un peu de chance, les réglages de ces bestiaux grâce au comparo-dépressiomètre fraichement monté.

Prix du bouzin ? 20 € chez Leroy-Merlin … à comparer avec les 80 € d’un dépressiomètre à aiguille, le fun en moins.